Notre rémunération baisse de 1 %

| popularité : 1%
La dernière note d'octobre 2015 du Ministère le confirme, notre pouvoir d'achat diminue encore. En 2013, un enseignant à temps plein perçoit en moyenne un salaire mensuel net de 2 450 euros nets. Par rapport à 2012, le salaire net diminue de 1 %.

Pourquoi cette baisse ? Plusieurs explications

  • Le gel de la valeur du point d’indice depuis 2010 qui sert de base au calcul de notre rémunération
  • La hausse des cotisations sociales chaque 1er janvier jusqu'en 2020.
  • Le renouvellement de la population enseignante marqué par les recrutements et les départs. En 2012, les 3,7 % des enseignants ayant quitté le ministère ont en moyenne perçu un salaire net de 2 630 euros quand en 2013, les 3,4 % de nouveaux enseignants entrés ont en moyenne perçu un salaire net de 2 090 euros, impliquant une baisse du salaire net moyen.

Des perspectives ? Avec l'UNSA, c'est Oui...

Le SE-Unsa a signé en faveur de l'accord sur les parcours professionnels, la carrière et les rémunérations (PPCR). #syndicatUtile

Cette note du Ministère conforte les organisations qui ont fait le choix d'approuver les mesures du protocole d'accord PPCR. Cela va permettre un rendez-vous salarial pour discuter de la valeur du point d'indice en 2016 et un certain nombre d'avancées concrètes pour les collègues, la liste en cliquant ici

À l'heure où le pouvoir d'achat diminue, le refus systématique se traduit par une aggravation de cette baisse. Ce n'est pas le choix de l'UNSA.


Note DEPP n°31 - octobre 2015 http://goo.gl/wPMzxE