ONISEP/CIO : plus que jamais mobilisés à la rentrée !

| popularité : 1%
Parcoursup, mieux ou pas mieux qu’APB ?
 
Impossible de répondre définitivement à cette date mais ce qui est certain, c’est que les personnels des services d’orientation ont beaucoup donné pour éviter la catastrophe et soutenir les candidats en difficulté.
Pour autant, le ministère ne leur en sait pas gré ! Pas de changement de cap pour l’avenir des services d’orientation et recrutements en baisse sont toujours au programme.
 
La loi « pour choisir son avenir professionnel » a été votée le 1 août.
Le transfert des DRONISEP aux régions est maintenu pour le 1 janvier 2019. L’information à l’orientation passe aux régions.
À qui feront-elles appel en lieu et place du service public d’orientation de l’éducation nationale, pourtant garant de la qualité, de la neutralité et de l’accès gratuit pour tous ? À des officines privées, comme c’est déjà le cas en Île de France ?
Quant aux CIO, le ministre s’en tient à l’obligation qui lui est faite dans le Code de l’Education de maintenir un CIO par département et annonce « une réflexion autour de l'évolution de la carte des CIO qui doit être menée avec les régions ».
Pour les psyEN EDO, le ministère parle « d'un investissement plus important attendu dans les établissements scolaires ».
Faut-il y lire le maintien du projet d’affecter les psyEN EDO dans les lycées ?
 
Le SE-Unsa appelle à la mobilisation avec toutes les organisations représentatives des personnels et des usager pour défendre le réseau des CIO et les DRONISEP, les missions des psyEN EDO et leur affectation en CIO. Quant à Parcoursup, quels que soient les résultats quantitatifs du bilan qui en sera fait, la procédure devra évoluer pour mieux respecter les candidats et  les personnels qui les accompagnent.