PPCR : et pour moi certifié ?

| popularité : 1%
Les négociations PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations) et leur déclinaison à l’Éducation nationale aboutissent à une véritable refonte des carrières enseignantes. 
 
À l’arrivée, cela débouchera sur une amélioration des rémunérations et l’ouverture de nouvelles perspectives pour les carrières. Principaux aspects pour les certifiés.

► Augmentation indiciaire

  • Dès janvier 2017 :  une augmentation moyenne de 35 euros nets mensuels, à chacun des échelons.
  • Amélioration des grilles pour aboutir, en janvier 2019, à un gain net mensuel moyen de 90 euros.

Carrière accélérée et améliorée

  • La durée maximale de la classe normale sera réduite à 26 ans alors qu’elle peut actuellement aller jusqu’à jusqu’à 30.
  • Le passage à la hors-classe est garanti pour tous, sur une carrière complète. Il sera possible d’y accéder à partir du 9ème échelon de la classe normale.
  • Création d’une classe exceptionnelle dont l’indice terminal sera équivalent à l’actuelle hors classe des agrégés. Ce grade sera accessible d’une part aux enseignants qui ont exercé en REP ou rempli des fonctions particulières (par ex. formateur académique ou DDFPT), d’autre part aux enseignants arrivés au terme de la hors-classe.

Évaluation rénovée

Le rythme d’avancement dans la classe normale sera désormais le même pour tous (carrière accélérée). Aux 6ème et au 8ème échelons de la classe normale, des rendez-vous de carrière permettront d’obtenir une bonification pour réduire la durée de l’échelon.
Deux autres rendez-vous sont prévus pour l’accès à la hors-classe et à la classe exceptionnelle.

Les modalités d’évaluation des enseignants sont complètement rénovées avec des finalités et des rythmes différenciés en fonction de l’avancée dans la carrière. Elles font actuellement l’objet de discussions avec le ministère. Pour les enseignants du 2nd degré, le SE-Unsa défend l’importance des regards croisés du chef d’établissement et de l’inspecteur disciplinaire.