Passage à la hors-classe

| popularité : 1%
Tous les personnels enseignants et d'éducation à partir du 7ème échelon de la classe normale sont susceptibles d'être promus à la hors-classe (HC), hormis les instituteurs pour lesquels ce grade n'existe pas.
Un tableau d'avancement annuel est ainsi établi chaque année par l'administration. Tous les collègues promouvables y sont automatiquement inscrits.
 
Contingent de promotions  (ratios promus/promouvables)

Le nombre de promus est calculé en appliquant un pourcentage sur le nombre de promouvables.

Le ministère arrête le taux des promotions par corps et par grade.
 
 
Ratio
PE
5 %
Agrégés
7 %
Certifiés
7 %
DCIO
2,40 %
CPE
7 %
PLP
7 %
Profs d'EPS
7 %
PEGC
 
Hors-classe
100 %
Classe Exceptionnelle
42 %
CE d'EPS
 
Hors-classe
100%
Classe Exceptionnelle
41.62 %
 

 

Le nombre de collègues qui bénéficieront de la hors-classe va encore augmenter. En effet, cette année 2016, le ratio de passage à la hors-classe est de 5%.

Il était de 2% en 2013. Cette augmentation du ratio va se poursuivre pour atteindre 7% en 2020..

C'est la concrétisation du proctocole d'accords de 2013 signé avec le Ministre de l'Éducation Nationale. Un de ces effets, en plus de la création de l'ISAE, est de permettre cette augmentation des ratios de la Hors-Classe.

En tout état de cause, des évolutions de passage de grade devraient logiquement découler de l’accord PPCR. Chaque enseignant pourrait accéder à la hors-classe avant le départ en retraite, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui au regard des ratios appliqués. Les discussions pour fixer les évolutions liées à cet accord seront discutées au niveau du ministère de l’Éducation nationale. En savoir plus.

 

Barèmes

  • Dans le premier degré, le passage à la hors-classe se fait à partir d'un barème national 

Échelon au 31/08/année n x 2  +  note au 31/12/année n-1

Bonifications du barème

Politique de la ville (arrêté de 2001)

2 pts

REP+

2 pts

REP

1 pt

Des conditions de durée d’exercice sont nécessaires pour pouvoir en bénéficier. 

Les personnels Rased bénéficient de la bonification dès lors qu’ils exercent au moins à 50% dans l’école de rattachement classée en éducation prioritaire.

Pour les personnels remplaçants, l’exercice toute l’année dans l’école ou l’établissement sera pris en compte pour les conditions de durée d’exercice.

La note de service contient aussi la clause de sauvegarde pour les collègues qui étaient affectés dans des écoles ou établissements ne bénéficiant plus d’un classement en éducation prioritaire.

Exercice effectif en écoles ou établissements éducation prioritaire

  • 2016 : au – 3 ans dans même école ou établissement (*)
  • 2017 : au – 4 ans dans même école ou établissement (*)
  • 2018 : au – 5 ans dans même école ou établissement (*)

Directeurs et conseillers pédagogiques : + 1 pt

L'Ancienneté Générale de Services est utilisée comme élément pour départager en cas d'égalité de barème.
 
  • Dans le second degré, (sauf pour les agrégés) les barèmes sont définis par les recteurs dans le cadre des indications d’une note de service ministérielle.

Pour les agrégés, le barème est national mais la procédure se déroule en deux temps : une pré-selection par académie puis un classement national.  

Les commissions administratives paritaires départementales ou académiques sont consultées sur toutes les promotions à la hors-classe. Vous pouvez contacter le SE-Unsa de votre département ou de votre académie.

Pour connaitre le rythme d'avancement de votre corps d'appartenance, consultez notre article.

 

  •