Préparer mon concours : les épreuves du concours de PsyEN

| popularité : 1%
 
L'ensemble des épreuves visera à évaluer le potentiel des candidats au regard des différentes dimensions des spécialités "éducation, développement et apprentissages" ou "éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle" du métier de psychologue de l’Éducation nationale.
 
 

Les textes précisant le détail les épreuves (durées des épreuves, coefficients, etc) seront publiés au cours du dernier semestre 2016.

 

Les épreuves du concours externe

Le concours externe comportera deux épreuves écrites d’admissibilité et deux épreuves orales d’admission.

Les épreuves écrites d’admissibilité

Les épreuves écrites seront communes aux deux spécialités.

La première épreuve écrite consistera en un questionnement relatif à la connaissance du système éducatif et à la place de la psychologie dans l’éducation nationale. Elle se présentera sous la forme d’une ou plusieurs questions portant sur des dispositifs, programmes ou politiques éducatives spécifiques appelant la rédaction de réponses circonstanciées.

Elle aura pour objet d’évaluer :

* les connaissances du candidat relatives au système éducatif, son histoire, ses caractéristiques actuelles et ses valeurs et sa capacité à appréhender la place du psychologue de l’Éducation nationale au sein de l’équipe éducative,

* ses connaissances des besoins spécifiques des enfants et des adolescents et sa capacité à élaborer pour chacun d’entre eux une trajectoire scolaire lui permettant de développer sa personnalité, de devenir un adulte autonome et un citoyen responsable.

La seconde épreuve écrite consistera en une étude de dossier portant sur une question particulière en lien avec l’exercice de la fonction de psychologue de l’Éducation nationale dans le système éducatif.

L’épreuve permettra d’apprécier les capacités du candidat :

* à appréhender la situation dans sa globalité et sa complexité

* à trouver une réponse adaptée à cette situation, qui s’inscrive dans le cadre des structures et des équipes au sein desquelles le psychologue de l’Éducation nationale est amené à intervenir

Les épreuves orales d’admission

Les épreuves orales interviendront dans la spécialité choisie par le candidat au moment de l’inscription.

La première épreuve orale consistera en un entretien avec le jury au cours duquel le candidat sera amené à analyser une problématique dans le contexte de l’action du psychologue de l’Éducation nationale.

Elle prendra appui sur un dossier support rédigé par le candidat, préalablement remis au jury. Dans ce dossier, le candidat mettra en avant ce qui dans son parcours personnel, professionnel ou sa formation l’a amené à s’approprier plus particulièrement la thématique choisie par lui parmi celles figurant au programme de l’épreuve.

En début d’épreuve, le jury proposera au candidat de traiter une question en lien avec le dossier.

L’entretien doit permettre d’apprécier les capacités du candidat :

* à s’impliquer et à s’engager dans les fonctions choisies en lien avec la spécialité retenue

* à identifier une question éducative contextualisée, à la problématiser et à proposer des réponses appropriées

La seconde épreuve orale consistera en une étude d’une situation individuelle nécessitant une intervention du psychologue de l’Éducation nationale à partir d’un sujet tiré au sort.

Le candidat expose :

* son analyse de la situation

* les modalités d’action susceptibles d’être mise en œuvre afin d’apporter une réponse à cette situation

L’épreuve devra permettre au jury d’apprécier l’aptitude du candidat au dialogue, à proposer des réponses argumentées et à manifester un recul critique.

 

Les épreuves du concours interne

Le concours interne sera composé d’une épreuve écrite d’admissibilité et d’une épreuve orale d’admission.

L’épreuve écrite d’admissibilité

L’épreuve écrite sera commune aux deux spécialités. Elle consistera en une étude de dossier portant sur une question particulière en lien avec l’exercice de la fonction de psychologue de l’Éducation nationale dans le système éducatif.

A partir d’un ensemble de documents, elle devra permettre notamment d’apprécier les capacités du candidat à trouver une réponse adaptée à une situation particulière, qui s’inscrive dans le cadre des structures et des équipes au sein desquelles il est amené à intervenir.

L’épreuve devra également permettre au jury d’apprécier notamment les capacités du candidat à inscrire son action dans le cadre de son futur métier.

L’épreuve orale d’admission

L’épreuve orale intervient dans la spécialité choisie par le candidat au moment de l’inscription. Elle consistera en une étude d’une situation individuelle nécessitant une intervention du psychologue de l’Éducation nationale à partir d’un sujet tiré au sort.

Le candidat exposera son analyse de la situation ainsi que les modalités d’action susceptibles d’être mises en œuvre afin d’apporter une réponse adaptée à cette situation.

L’épreuve devra permettre d’apprécier l’aptitude

* au dialogue

* à proposer des réponses argumentées

* à manifester un recul critique