Professeur.e.s documentalistes : comment préparer le rendez-vous de carrière ?

| popularité : 1%
Depuis septembre 2017, dans le cadre du PPCR (Parcours professionnel carrière et rémunération), les inspections et les notes administratives ont été remplacées par le rendez-vous de carrière. Ces derniers représentent des moments-clés d’avancement d’échelon ou de grade. Le SE-Unsa met à votre disposition de nombreux documents pour savoir si vous êtes éligibles et pour comprendre les éléments généraux des rendez-vous de carrière : http://enseignants.se-unsa.org/-Gerer-mon-rendez-vous-de-carriere-
 
Pour le SE-Unsa, le rendez-vous de carrière est vraiment un temps professionnel qui doit se préparer.
Chez les enseignant.e.s documentalistes, le rendez-vous de carrière doit être le moment de mettre en avant les spécificités de ce métier et d’affirmer son rôle stratégique au sein des établissements scolaires.
 
À la différence de l’inspection, le rendez-vous de carrière englobe bien les différents aspects de l'exercice professionnel. Ce n’est pas juste une photographie de l’instant précis. Cet échange professionnel se déroule en deux temps auprès du chef d’établissement et de l’inspecteur.
 
Des ressources pour préparer le rendez-vous de carrière
 
La grille d’évaluation, qui reprend les compétences "métier" du référentiel de 2013, à la page 16 du guide du rendez-vous de carrière (à retrouver ici ) est l’élément central de l’évaluation.
 
Elle croise les regards sur la profession, reprenant les trois grandes missions de la circulaire de missions du 28 mars 2017. La politique documentaire aurait méritée d’être également portée dans la grille d’observation rédigée par les personnels de direction : Elle dépasse le simple cadre strict de la gestion du fonds documentaire et légitime la place du professeur documentaliste dans le projet d’établissement.
 
Il ne s’agit pas, dans le document de référence (à retrouver ici) , de présenter un bilan de fonctionnement du CDI ou la politique documentaire de l’établissement. En revanche, préparer et retourner au préalable le document préparatoire peut faciliter l’entretien et l’orientation des échanges avec l’inspecteur et le chef d’établissement. Contrairement aux inspections « ancienne formule », il n’y a pas d’autres documents obligatoires à joindre mais le rapport d’activité ou le projet de politique documentaire adossé au projet d’établissement peuvent être présentés lors des entretiens.
 
Le rendez-vous de carrière a le mérite d’harmoniser ce temps d’échange qui est avant tout un point d’étape dans le déroulement de la carrière.
Le SE-Unsa propose un accompagnement personnalisé de ses adhérents à l’échelle locale (renseignez-vous notamment sur nos stages « rendez-vous de carrière » ).
 
Mettre en avant son travail au quotidien au sein de l’établissement
 
Si la première partie peut paraître « administrative », les deux premières questions de la deuxième partie sur le parcours professionnel sont liées aux pratiques professionnelles quotidiennes des professeur.e.s documentalistes. Il est donc important de renseigner la troisième question de la deuxième partie dans « l’engagement dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel », les professeurs documentalistes ont un métier en évolution permanente, ont l’habitude professionnelle de s’« auto-former », individuellement ou de manière coopérative, lors des réunions de bassins, voire par le biais des listes de diffusions. C’est le moment de le mettre en avant ! C’est également dans cet item que peuvent être valorisées les six heures de service extérieur.
 
Concernant la troisième partie, elle permet d’indiquer non seulement les poursuites de carrière envisagées, mais également les formations dans lesquelles on souhaiterait s’inscrire. En effet, dans le cadre du PPCR, les rectorats doivent, pour leur offre de formation continue, présenter un bilan des demandes, pour construire les plans académiques de formations.
Dans chaque académie, le SE-Unsa siège dans les instances qui se positionnent sur cette offre pour qu'elle prenne au mieux en compte les besoins des collègues.
 
Rendez-vous de carrière, Inspection ou visite ?
 
Les inspecteurs continuent d’effectuer des visites-conseils auprès des collègues en début de carrière, ou auprès de ceux qui ont font la demande.
Le SE-Unsa revendique la création d’un corps d’inspection spécifique aux professeur.e.s documentalistes alors qu’aujourd’hui le corps qui les inspecte s’intéresse aussi aux CPE et aux personnels de direction.
 
Le Rendez-vous de carrière est aussi le moment de présenter un projet global de formation des élèves, notamment en matière d’Education aux Médias et à l'Information (dans les premiers items).
 
A ce sujet, la grille évoque l’évaluation de la capacité à « concevoir, mettre en œuvre et animer des séquences pédagogiques prenant en compte la diversité des élèves » et dans certaines académies, une observation de séance est exigée. Les profs docs sont-ils à égalité pour leur rendez-vous de carrière, si l’inspection en séance n’est pas le cas partout ?
Cette exigence d'une situation d’enseignement est un argument pour trouver une solution aux nombreux conflits en établissement concernant la prise en compte des heures d’enseignement dans le service des professeurs documentalistes.
Le SE-Unsa s’est déjà positionné sur cette question (voir article ) et reviendra sur le sujet dans les prochaines semaines.