Professeurs documentalistes, le SE-Unsa toujours mobilisé

| popularité : 1%
Le nouveau décret statutaire des professeurs du second degré a marqué des avancées certaines pour les professeurs documentalistes, tout en sécurisant leurs conditions d’exercice.

Le SE-Unsa a été la seule organisation à porter un amendement concernant les professeurs documentalistes, lors du CTM du 27 mars, visant à garantir le temps de service des professeurs documentalistes, et cet amendement a été accepté par le ministère.

Répondant à une revendication récurrente de notre syndicat (voir notre lettre adressée à Vincent Peillon : pour mettre fin aux injustices) le décret prévoit que le service des professeurs documentalistes « peut comprendre, avec accord de l'intéressé, des heures d'enseignement. Chaque heure d'enseignement est décomptée pour la valeur de deux heures.» Le SE-Unsa a reconnu et salué une réelle avancée.

Cependant, dans une lettre adressée à la ministre Najat Vallaud-Belkacem, Christian Chevalier, secrétaire général du SE-Unsa, a demandé au ministère de répondre le plus rapidement possible aux questions qui se posent :

  • Quels types d’interventions seront considérés comme «heure d’enseignement» ouvrant droit à décompte pour la valeur de deux heures ?
  • Comment ces heures seront-elles compensées en matière de possibilité d’ouverture des CDI ?
  • Les professeurs documentalistes pourront-ils, comme les collègues des autres disciplines, bénéficier d’heures supplémentaires années ?

Dans cette lettre, le SE-Unsa demande également à la ministre d’ouvrir des discussions à ce sujet, avant la rentrée 2015, de façon à clarifier la situation et apporter des réponses concrètes aux professeurs documentalistes.

Le SE-Unsa, qui a approuvé le décret, poursuit donc à l’heure actuelle son travail patient, exigeant et constructif, en sollicitant auprès du ministère l’ouverture de discussions permettant de finaliser ces avancées.
Ce chantier pourrait ainsi s’ouvrir dès le mois de janvier 2015.

À lire sur notre site :
Janvier 2014 : Lettre à Vincent Peillon pour mettre fin aux injustices

Septembre 2014 : Service des Professeurs documentalistes : il faut des éclaircissements