Quels justificatifs pour une retraite anticipée au titre du handicap ?

| popularité : 2%
Au 1er janvier 2015, le taux minimum d'incapacité permanente pour bénéficier d'une retraite anticipée au titre du handicap est passé de 80 % à 50 %. Ce taux permet également une retraite à taux plein à 62 ans.

La liste des pièces justificatives pour bénéficier de ce taux est parue au JO du 8 août. En plus de la carte d'invalidité, sont acceptées des décisions de la CDAPH, de la Cotorep ou d'organismes d'assurance maladie. La RQTH n'est reconnue que pour les périodes antérieures au 1er janvier 2016.

Bénéficier d'une retraite anticipée nécessite également, suivant la date de naissance, d'une période cotisée minimale en tant que travailleur handicapé.

Plus de renseignements auprès de retraites@se-unsa.org ou de votre section locale du SE-Unsa.

La liste des pièces justificatives ici.