Reclassement : valoriser ses services dans le public !

| popularité : 6%
Stagiaires, si vous avez effectué auparavant des services à l’Éducation nationale ou dans l’une des trois fonctions publiques, comme fonctionnaires ou comme non-titulaires, ces services peuvent être pris en compte dans le calcul de votre rémunération par la procédure du reclassement.
 
De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’un calcul qui permet, lorsqu’on devient fonctionnaire stagiaire (ou lorsqu’on change de corps dans la fonction publique) de prendre en compte les services précédents pour franchir des échelons. L’échelon détermine bien sûr la rémunération et peut être pris en compte dans d’autres opérations de gestion comme les mutations !

 
Que faut-il faire ?

Dès la rentrée, il faut demander le reclassement auprès du recteur pour les enseignants du second degré et CPE, auprès de l’inspecteur d’académie-Dasen pour les enseignants du premier degré.

Une fois complété et remis à l’administration, le dossier est étudié. L'administration vous enverra un document à signer. Ce n'est qu'à la réception de ce document que la décision est effective. Toutes ces démarches peuvent prendre du temps mais elle sera cependant rétroactive.

 

Qu’est ce qui est pris en compte ?

  • les agents non titulaire d’une des trois fonctions publiques par exemple contractuel de l’Éducation nationale ;
  • les services de surveillant (MI-SE) et d'assistant d'éducation ;
  • les services accomplis à l'étranger en tant que professeur, assistant ou lecteur, après avis du ministère des Affaires étrangères ;
  • les fonctionnaires titulaires dans la Fonction publique d’État, territoriale ou hospitalière ;
  • le service national ;
  • l'École normale supérieure (ENS) ;
  • le cycle préparatoire externe ;
  • les services dans l'enseignement privé ;
  • les lauréats du 3e concours ;
  • les cadres qui ont fait valoir cette pratique pour le concours externe ou interne.

Les services de vacataires ne sont pas pris en compte.

Les règles de calcul

Elles sont variables selon le corps que vous intégrez et les services effectués précédemment.

Ne laissez rien au hasard. Dès à présent, réunissez toutes les pièces nécessaires, pour que, dès la rentrée, les services puissent faire leur calcul au plus vite.

N'hésitez pas à contacter nos sections académiques (enseignants du 2nd degré et CPE) ou nos sections départementales (professeurs des écoles)

Nos collègues proches de chez vous sauront vous aider et vous accompagner tout au long de vos démarches.

Reclassement et prime d'entrée dans le métier

Les collègues ex-contractuels du MEN qui ont exercé des fonctions d'enseignement, d'éducation ou d'orientation préalablement à leur nomination pendant une durée égale ou supérieure à trois mois ne percevront pas la prime d’entrée dans le métier mais leurs conditions de reclassement seront améliorées. Cela concernera les lauréats de concours 2014 rénové et des sessions suivantes.