Réforme des retraites : début de la consultation sur les droits non contributifs

| popularité : 1%
Le haut-commissaire à la réforme des retraites a présenté à l’Unsa une photographie des droits non contributifs de retraite dans le système actuel le 18 mai. Les droits non contributifs de retraite représentent environ 20% des prestations de droit direct. Ils ont donc une importance essentielle dans le système actuel de retraite.
 
Lors de cette réunion, les périodes assimilées sans cotisation aux titres du chômage, de la maladie, de la maternité, de l’invalidité, de l’incapacité ainsi que les minima de pension ont été abordées.
 
Une seconde réunion se déroulera mi-juin sur cette thématique.
Celle-ci devrait permettre d’évoquer les éventuelles modalités de prise en charge dans un nouveau système.La prise en compte des aléas de carrières dans un nouveau système de retraite aura donc une importance capitale, en terme de niveau de pension.
 
L’Unsa a rappelé que toute réforme de retraite ne pourrait aboutir à moins de solidarités intergénérationnelles, à des baisses des taux de remplacement... débouchant, in fine, sur moins de justice sociale.