Réseau francophone des villes amies des aînés : nouvelle convention pour plus de visibilité

| popularité : 1%
Veiller à la citoyenneté des seniors et au vieillissement de la population, 71 villes s’y sont engagées en adhérant au réseau francophone des villes amies des aînés (RFVAA).
 
A la suite de la promulgation de la loi de l’adaptation de la société au vieillissement, la convention signée le 6 septembre entre Pascale Boistard, secrétaire d'État et François Rebsamen, président du RFVAA, doit notamment permettre de valoriser et diffuser les bonnes pratiques des collectivités déjà engagées dans la démarche. Elle a également comme objectif de développer le réseau.
 
Les cités candidates doivent respecter un cahier des charges qui embrasse plusieurs domaines : la mobilité et les transports, l’habitat, l’information, la participation citoyenne des seniors, le lien social et la solidarité, la culture et les loisirs, l’urbanisme et l’accessibilité des bâtiments. Une cinquantaine de villes sont candidates, dont Paris.
Ce programme n’est pas que francophone, il a été initié par l’Organisation mondiale de la santé en 2006.
 
Plus d'informations sur le RFVAA : http://www.villesamiesdesaines-rf.fr/