Résultats « 800 000 «  : les profs et CPE veulent que ça bouge pour eux

| popularité : 1%
De mars à juin 2014, le SE-Unsa a recueilli les attentes des enseignants et CPE au travers d’une enquête électronique. Ils sont 18 000 à avoir répondu aux 53 questions sur leur vécu, leurs aspirations et leurs projets.

Leurs réponses sont sans appel (voir dossier complet en PJ). Les enseignants et CPE sont des personnels engagés et dynamiques qui manquent de soutien d’une part, de confiance en leur professionnalité d’autre part, et enfin de perspectives. Pour leur pleine réalisation comme pour la réussite des élèves, il est urgent que le ministère de l’Education Nationale mette en œuvre la gestion de ressources humaines adaptée à ces professionnels du 21ème siècle. Le SE-Unsa, syndicat utile, a des propositions pour cela !
 

Cette gestion des ressources humaines doit commencer par connaître et reconnaître la réalité des contraintes professionnelles des personnels et leur investissement.  Elle doit ensuite chercher à améliorer l’équilibre vie personnelle/vie professionnelle. Elle doit, par ailleurs, les considérer en les associant à la construction des réformes et à leur mise en œuvre. Elle doit enfin soutenir leur réflexion pédagogique permanente, leur souhait de  diversification des missions, leur envie de mobilité professionnelle.

Loin des clichés, les enseignants et CPE ne sont pas des travailleurs sclérosés mais des professionnels étouffés par un cadre professionnel daté. Fort des résultats de cette enquête et de son projet syndical, le SE-Unsa poursuit son action « 800 000 enseignants et moi, et moi, et moi… » par des rencontres avec la profession partout en France sur quatre thèmes : qualité de vie au travail, positionnement et relation à la hiérarchie, développement professionnel, mobilité professionnelle.


Le SE-Unsa leur propose de prendre le pouvoir sur leur métier et de construire avec lui le nouveau cadre professionnel qu’ils attendent.