Salaire augmenté, c’est une nécessité !

| popularité : 1%
 
Régulièrement, les rapports,  études et autres chiffres tombent. Nos salaires ne tiennent pas les comparaisons internationales. Et ce n’est pas la « glaciation » du point d’indice Fonction publique ou le retour du jour de carence qui vont arranger notre situation alors que l’inflation redémarre.
En revanche, pour ce qui est de la dégrader nous pouvons toujours compter sur des réductions d’enveloppes pour rembourser nos éventuels frais de déplacement, des modalités de calcul désavantageuses ou encore des retards de paiement.

Le SE-Unsa revendique :
  • une négociation salariale et indemnitaire tous les ans ;
  • un compte individuel d’équipement professionnel ;
  • l’accès aux heures supplémentaires pour tous les corps ;
  • la suppression du jour de carence ;
  • l’accès à la classe exceptionnelle pour tous ;
  • un ratio hors-classe identique dans tous les corps sur la base du ratio le plus élevé ;
  • la rémunération systématique de toute mission au service du collectif (coordination de cycle, Usep, coordination du Parcours avenir…) ;
  • le remboursement effectif et  rapide de tout déplacement dans le cadre professionnel et l’augmentation du montant des frais de déplacements ;
  • pour les remplaçants, l’augmentation et une réforme de l'ISSR avec la création d’une part fixe liée à la mission et une part variable liée à l'effectivité des déplacements.
À ce niveau d’engagement, je mérite un salaire décent !

Retrouvez l'ensemble des propositions du SE-Unsa : Le SE-Unsa fait des propositions concrètes