Segpa : l’enseignement professionnel à nouveau interrogé

| popularité : 1%
 
La Loi d’orientation sur la Refondation de l’École va limiter drastiquement le redoublement. De nombreux élèves pourraient donc intégrer les Segpa avec un an de moins. Après l’interdiction de l’utilisation des machines dites dangereuses aux moins de 15 ans, l’accès à l’enseignement professionnel est de nouveau interrogé. Par ailleurs, cela augmentera la difficulté pour trouver des terrains de stage. L’aspect pratique de la préprofessionnalisation est pourtant un facteur essentiel pour l’épanouissement scolaire et pour l’orientation professionnelle de ces jeunes.

Associé à l’évolution du public accueilli qui complexifie certaines activités professionnelles, il est maintenant urgent de mesurer tous les contours des évolutions voulues par la loi. Le SE-Unsa milite pour que la place de l’enseignement professionnel y soit reconnue.