Une indemnité spécifique pour les conseillers pédagogiques en éducation prioritaire

| popularité : 1%
Le SE-Unsa demande au ministre la création d’une indemnité spécifique pour les conseillers pédagogiques exerçant sur un secteur comprenant au moins un REP+ ou un REP (voir courrier ci-dessous).


Les conseillers pédagogiques accompagnent la mise en œuvre des programmes et des projets de classe, de cycle ou d’école, ils aident les équipes à identifier les besoins des élèves et à construire les réponses adaptées, ils favorisent le travail d’équipe. Par ailleurs, ils sont des soutiens importants dans les moments de tension.
Ces missions sont encore plus prégnantes dans les secteurs comprenant des REP ou REP+.
En effet, les problématiques rencontrées dans ces écoles nécessitent un travail spécifique de façon à apporter la meilleure des réponses aux besoins particuliers des élèves.
Alors que le travail spécifique en éducation prioritaire est reconnu pour l’ensemble des enseignants, celui des conseillers pédagogiques ne l’est pas.

C’est pourquoi le SE-Unsa revendique la création d’une indemnité spécifique pour les conseillers pédagogiques exerçant en REP et REP+.