Une vraie GRH : c’est pour quand ?

| popularité : 1%
Une gestion plus humaine des ressources de l’Éducation nationale est une priorité qu’a présentée le SE-Unsa lors de l’audience ministérielle le 6 octobre dernier. Le cabinet du ministre dit être en accord.

Apparemment, le nouveau Directeur général des ressources humaines, tout fraîchement nommé, aurait une feuille de route visant « à mieux prendre en compte les besoins des personnels, dans une volonté de démarche qualité » et dont les principaux objectifs seraient éviter l’épuisement professionnel, retrouver le sens de la mission, assurer une meilleure formation, pré-recruter pour palier le problème d’attractivité.

Alors, chiche !

Pour le SE-Unsa, il est vraiment temps que le ministère passe d’une « gestion de flux » à une gestion plus individualisée des personnels. En effet, les problèmes de mobilité sur certains territoires ou certaines disciplines ne peuvent pas être éternellement repoussés.

Au-delà, les personnels doivent pouvoir être pris en compte dans leurs besoins mais aussi leurs aspirations et leurs projets. Le SE-Unsa parie que réussite des élèves et réussite des personnels sont intimement liées.