Versement des indemnisations chômage : des améliorations à venir !

| popularité : 1%
Audience très constructive pour les contractuels la semaine dernière au Ministère ! L’Unsa Éducation, reçue par la Division des affaires financières (DAF) se félicite des améliorations à venir dans les démarches liées à la fin de contrat.

Fini le va et vient entre les rectorats et Pôle emploi : les délais d’attente de remise de l’attestation employeur lors de la fin du contrat seront réduits.
Une copie de l’attestation sera adressée directement à Pôle emploi par l’employeur. L’attestation devra être plus lisible, et contenir toutes les informations nécessaires permettant de justifier des droits de l’agent à percevoir l’Allocation de retour à l’emploi (ARE). Les fonctions occupées, leur durée, les circonstances de la rupture du contrat de travail, le montant des rémunérations perçues au cours de la dernière année, etc. Ce n’était pas toujours le cas !

L’objectif est de réduire le temps d’indemnisation, voire d’éviter les ruptures entre le dernier versement du salaire et le versement de l’ARE.
Il s’agit également de mettre en place un guichet unique pour l’accomplissement des démarches.
Depuis le mois d’avril, 5 académies testent le dispositif (Aix-Marseille, Bordeaux, Lyon, Rennes et Lille), il y aura 3 voire 4 vagues de basculement jusqu’en février 2018.

Le SE-Unsa, qui était depuis toujours demandeur d’améliorations concrètes quant au délai d’indemnisation chômage, se félicite que ce chantier soit enfin pris en main par le ministère, en lien avec Pôle Emploi. Pour ne pas ajouter de la précarité à une situation déjà très précaire, il était temps que les collègues en fin de contrat puissent espérer une indemnisation dès le premier mois de rupture ! Nous suivrons très attentivement la mise en place de ce dispositif dans les académies.

Pour savoir quand votre académie sera concernée, contactez votre section locale du SE-Unsa ou adressez-nous un mail à non-titulaires@se-unsa.org