AIP : bonne nouvelle pour les contractuels !

| popularité : 2%
C’est un nouveau rebondissement dans le feuilleton de l’aide à l’installation des personnels (AIP)… Les agents cumulant au moins 1 an de contrats dans les 24 mois précédant leur demande sont à nouveau considérés !
Petit rappel des faits...
 
 
Fin juillet 2021
 
L’AIP avait été ouverte aux agents contractuels justifiant :
  • d’un contrat d’un an en cours
OU
  • de plusieurs contrats d’une durée totale d’1 an dans les 24 mois précédant la demande
 
Mi-septembre 2021
 
La Direction générale des affaires et de la Fonction publiques (DGAFP) annonçait avoir publié, par erreur, une version de travail de la circulaire et non sa version définitive ! Elle avait donc publié une nouvelle circulaire, celle-ci restreignant l’AIP aux seuls contractuels ayant un contrat en cours d’un an.
 
 
Fin décembre
 
La DGFAP décide de rouvrir l’AIP aux agents cumulant au moins 1 an de contrats dans les 24 mois précédant leur demande et publie une nouvelle circulaire en ce sens.
 
 
L’avis du SE-Unsa
 
Cette mesure correspond à la demande du SE-Unsa d’ouvrir la prestation à tous les agents, notamment à ceux en situations les plus précaires. Le SE-Unsa avait ainsi réclamé, via sa fédération l’Unsa-Fonction publique, le maintien de la circulaire initiale.
Pour autant, le SE-Unsa déplore la cacophonie engendrée par les revirements successifs de la DGFAP car elle nuit à la visibilité et la lisibilité de l’accès à l’AIP.
 
Pour rappel, la demande d’AIP est à effectuer sur www.aip-fonctionpublique.fr/