Aides spécifiques : ai-je droit aux 100 € de l’indemnité inflation ?

| popularité : 3%
L’indemnité inflation est une aide de l’État de 100 € destinée à compenser la hausse du prix du coût des énergies et des carburants.
 
 
Les conditions
 
Pour percevoir l’indemnité inflation, il faut remplir 3 conditions :
  • avoir plus de 16 ans
  • résider en France
  • avoir perçu en moyenne moins de 2 000 € net/mois de rémunération ou de retraite entre janvier et octobre 2021
Aussi, que vous soyez étudiants, contractuels, fonctionnaires ou retraités, vous pouvez y prétendre selon vos revenus.
 
Bon à savoir :
 
Si vous êtes étudiant ou avez des enfants étudiants, il faut savoir que sont bénéficiaires de cette aide :
  • les étudiants boursiers
  • les étudiants non boursiers bénéficiaires des allocations logement de la Caf
  • les étudiants exerçant une activité professionnelle (y compris les étudiants hospitaliers en 2e et 3e cycle, les étudiants en formation d’infirmier, de masseur-kinésithérapeute, de manipulateur-radio, d’ergothérapeute)
  • les étudiants en formation en milieu professionnel ou en stage et percevant un montant de gratification supérieur au minimum légal
 
Le montant
 
L’indemnité inflation est une aide forfaitaire de 100 € pour tous, quelle que soit la quotité de travail.
Elle est défiscalisée et n’est pas soumise aux prélèvements sociaux.
Elle est versée y compris en cas de congé et d’absence (congé maternité, congés maladie…).
 
 
Le versement
 
L’aide est versée automatiquement :
  • mi-décembre 2021 à la plupart des étudiants éligibles
  • en janvier 2022 avec leur paie à tous les personnels en activité (fonctionnaires comme contractuels, y compris les AED et AESH) et les étudiants non boursiers bénéficiaires d’une allocation logement
  • en février 2022 aux retraités, indépendamment de leur pension
L’aide est versée à chaque membre du foyer qui en remplit les conditions.