Aides spécifiques : le point interministériel du 3e trimestre 2022

| popularité : 1%
En ce dernier trimestre de l’année 2022, on constate toujours un bilan en demi-teinte pour l’action sociale interministérielle en faveur des personnels de la Fonction publique d’État.
 
 
Loisirs et vacances
 
Les chèques-vacances connaissent une augmentation de leur montant moyen versé aux agents et on compte 14 % de bénéficiaires supplémentaires de cette aide ; ce dont on peut que se réjouir. En revanche, la prestation dite séjours en famille est peu utilisée par les personnels et interroge sur sa pertinence.
 
 
Famille
 
Le Cesu (chèque emploi service universel) garde d’enfants connaît une consommation de + 8 % et une hausse de ses bénéficiaires de + 4 500 grâce à la création d’une nouvelle tranche d’aide. Par ailleurs, malgré l’augmentation des places en crèches (+ 1 700 places en 4 ans), les 4 703 places actuelles sont bien peu nombreuses pour répondre aux besoins des personnels mais aussi parents de l’ensemble de la Fonction publique d’État.
 
 
Logement
 
L’ouverture aux contractuels de l’aide à l’installation des personnels permet une bonne consommation de cette aide spécifique (17 millions d’euros).
Au niveau des logements sociaux réservés aux agents de l’État, on peut s’interroger sur leur adéquation avec les besoins des collègues puisque par exemple en Île-de-France, ce sont 1 946 logements que les personnels ont finalement refusés alors qu’ils les avaient demandés.
 
 
Handicap et dépendance
 
L’intégralité des 4,2 millions d’euros alloués à l’aide au maintien à domicile a été dépensée.
Ironiquement, on note que les personnels en première ligne dans l’inclusion scolaire, les AESH, n’ont toujours pas accès à la prestation parent d’enfants handicapés quand ils sont rémunérés sur le budget d’un établissement. Il est temps que cela change !
 
 
Actions des Srias
 
Les sections régionales interministérielles d’action sociale qui mettent en place des actions en faveur des personnels (ex : sorties, vacances, chèque Sport) ont plutôt bien consommé leur budget malgré des moyens humains faibles. Toutes Srias confondues, ce sont 183 actions qui ont été mises en place en 2022.