Crise sanitaire : et les conséquences professionnelles, on en parle ?

| popularité : 1%
Le ministère a enfin ouvert des ateliers sur les conséquences pédagogiques de la crise sanitaire pour les élèves afin d’anticiper la fin de l’année scolaire et la rentrée suivante. De l’objectif à la capacité de construire des réponses partagées, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, notamment pour sortir de la multiplication de dispositifs évaluation/remédiation chers au ministre. Si le SE-Unsa y participe de façon constructive et fait valoir une approche globale dépassant les seuls acquis scolaires, le travail nécessaire de dépassement de la crise sanitaire et de son impact doit également être conduit pour les personnels. 
 
Cette situation inédite et ses différents épisodes ont maintes fois bouleversé des équilibres professionnels déjà fragiles et mettent les personnels sous forte pression depuis plus d’un an. Il faut aller au-delà du constat de l’épuisement d’aujourd’hui qu’une pause, plus ou moins proche, viendrait effacer. Ce sont des chocs qui ont été et sont vécus. La vision selon laquelle des progrès naissent des crises relève d’un optimisme certes nécessaire mais bien insuffisant. Il est impératif que notre employeur assume toutes ses responsabilités et ouvre ce chantier des conséquences professionnelles pour ses personnels.
 
Stéphane Crochet
Secrétaire général du SE-Unsa