Direction d’école : pérennisation de l’indemnité de 450 €

| popularité : 4%
Après de nombreuses réunions de discussions depuis le mois de novembre, l’arrêté actant l’augmentation de 450 € annuels bruts pour les directrices et directeurs a enfin été présenté au Comité technique ministériel du 9 février. Cette hausse de la rémunération entre en vigueur au 1er janvier 2021. Le SE-Unsa vous en précise les modalités.
 
 
Le ministre de l’Éducation nationale s’était engagé en novembre à une revalorisation pour 2021.
>> lire notre article : Revalorisation-2021-une-premiere-marche-qui-en-appelle-d-autres).
 
Parmi les différentes mesures catégorielles annoncées, 21 millions d’euros étaient alloués à la direction d’école. La répartition de cette enveloppe direction d’école a fait l’objet de nombreuses discussions avec les organisations syndicales. Compte-tenu de l’enveloppe fermée, le SE-Unsa a obtenu un montant unique, quel que soit le nombre de classes, pour ce qui doit être une première étape de revalorisation de la direction d’école. 
 
L’arrêté prévoit la revalorisation de 450 € bruts annuels de la part fixe de l’indemnité de sujétions spéciales des directrices et directeurs d’école. Si la date de mise en œuvre des nouveaux montants mensuels est encore incertaine (mars ou avril), la rétroactivité au 1er janvier 2021 est acquise. De plus, ces nouveaux montants seront bien pris en compte pour les majorations éducation prioritaire ( + 20 %) et faisant fonction (+ 50 %).
 
Le ministère a redit qu’il s’agissait d’une première étape.
 
Le SE-Unsa réaffirme sur ce dossier comme sur l’ensemble du sujet rémunérations, l’importante impatience de l’ensemble des personnels pour une revalorisation profonde et globale qui nécessite une programmation pluriannuelle.