E3C : le SE-Unsa revendique du temps et une indemnité à la hauteur

| popularité : 1%
Le ministre ne repoussera pas la mise en oeuvre des E3C. Le SE-Unsa lui écrit  pour revendiquer une demi-journée libérée sur le temps de service pour l’organisation collective des corrections et l’ouverture de négociations sur la montée en charge de l’indemnité de contrôle continu et ses modalités de calcul.
 
 
S'inscrire à la Lettre du SE-Unsa

Navigation