Enquête Panel 21 : pourquoi sans les PsyEN ?

| popularité : 1%
Le SE-Unsa a désormais une idée plus précise de l’enquête Panel PS 21* (relire notre article) qui débutera en petite section l’année prochaine.
Pour le SE-Unsa, les PsyEN auraient dû être associés à la construction de cette enquête essentiellement comportementaliste
 
Les objectifs de l’enquête
 
Trois objectifs sont visés à travers cette enquête :
  • expliquer les parcours, les difficultés des élèves, en lien avec les aspirations et le milieu social des familles ;
  • mieux comprendre les déterminants scolaires ;
  • évaluer les politiques éducatives.
Les informations recueillies
 
Des informations seront notamment recueillies sur
  • le milieu familial et social ;
  • le mode d’accueil des enfants avant leur scolarisation ;
  • les attentes de sa famille et l’implication de celle-ci dans sa scolarité…
L’enquête familiale portera par exemple sur les éventuels événements du vécu de l’enfant ayant pu émailler sa petite enfance.
 
L’avis du SE-Unsa
 
Le SE-Unsa déplore l’absence des PsyEN dans le comité scientifique qui a bâti ces évaluations, ainsi que l’orientation théorique dogmatique des universitaires sollicités.
En effet, aucun item ne vise à évaluer l’estime de soi de l’enfant, son sentiment de compétence... pas davantage que les vécus familiaux qui pourraient avoir un impact sur les apprentissages. Seules les fonctions exécutives seront explorées, sous un angle néanmoins restreint puisque la mémoire ne sera estimée que par le canal visuel.
Bien que l’école maternelle soit davantage de tradition orale, la mémoire auditivo-verbale ne sera pas évaluée.
 
Nous ne pouvons que regretter que la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance) ait semblé découvrir l’existence de professionnels de terrain, compétents et formés, pratiquant une psychologie intégrative, que sont les PsyEN.
Lors des prochaines réunions d’information, le SE-Unsa rappellera que les PsyEN peuvent être sollicités pour contribuer à construire des études telle que celle-ci.
 
*Cette enquête menée par la Depp (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance) portera sur un échantillon de 35 000 enfants de petites sections qui seront suivis sur toute leur scolarité.