Infolettre CPE du 26 janvier 2022

| popularité : 1%

Le harcèlement scolaire
Malgré les mesures prises depuis le début du quinquennat, force est de constater que la question majeure de la lutte contre le harcèlement est toujours d’actualité. Le chef de l’État a promis de renforcer encore des dispositifs existants et d’en ajouter d’autres. Dans le même temps, l’Assemblée nationale adopte une loi de lutte contre le harcèlement. Les personnels d’éducation, eux, sont peu cités dans les discours.

 

 
Ma santé & moi 2022
Préserver sa santé pour mieux vivre son métier, c’est avant tout savoir prendre soin de soi en adoptant de bons réflexes et en étant bien informé·e. C’est pourquoi, nous proposons dès à présent notre information et notre écoute pour vous aider à devenir acteur·rice de votre santé ainsi que notre expertise si vous devez faire face à un aléa de santé.

Rémunérations : quels changements en 2022 ?
L’année 2022 verra la mise en œuvre de plusieurs mesures impactant la rémunération des personnels de l’Éducation nationale. Quelles sont ces mesures ? Quand seront-elles effectives ? Quels personnels seront concernés ?

Film Les Segpa  : mépris de classe
Les stéréotypes dévalorisants véhiculés par le film contribuent à la stigmatisation des élèves de Segpa. Pour le SE-Unsa, il est tout aussi facile qu’irresponsable de reproduire et légitimer les mauvais réflexes moqueurs d’une cour de collège que les équipes réussissent à faire reculer à force d’éducation.

 
Pour maintenir la pression, j’écris au Premier ministre !
Nous devons continuer à mettre la pression sur l’exécutif pour que les annonces du Premier ministre à la suite de la grève du 13 janvier se concrétisent le plus rapidement possible. L’École doit avoir les moyens de fonctionner jusqu’à une potentielle amélioration de la situation sanitaire après les vacances d’hiver.
Pour obtenir du concret, et vite, autant s’adresser directement au Premier ministre. Le SE-Unsa vous propose un courriel à signer et à envoyer à Jean Castex pour lui faire connaître vos demandes tout autant légitimes qu’urgentes.
Vous êtes déjà plusieurs milliers à l’avoir envoyé. Le SE-Unsa a besoin de l’ensemble de ses adhérentes et adhérents pour obtenir les réponses attendues ! Une minute suffit, alors, n’attendez pas.