Infolettre PLC du 16 novembre 2021

| popularité : 1%

Auto-évaluation et évaluation des établissements : tout ça pour quoi ?
Rendue obligatoire par la loi Pour une École de la confiance en 2019, une évaluation de l’ensemble des EPLE de France doit dorénavant avoir lieu tous les cinq ans. 20 % des EPLE seront donc évalués chaque année. En quoi va-t-elle consister et qu’en pense le SE-Unsa ?

Parcoursup 2021 : tout va bien, selon le ministère
Si l’on en croit le premier bilan de la campagne Parcoursup 2021 publié par le ministère et illustré de nombreux chiffres, cette dernière fut une réussite. Mais est-ce vraiment le cas ? Et si on reprenait les données présentées en changeant de perspective, le constat serait-il toujours aussi positif ?

Mouvement 2022 : non à l’intensification des postes à profil !
Dans le cadre de la campagne du mouvement 2022, le ministère a décidé de façon unilatérale la création d’un dispositif expérimental de postes à profil intitulé POP. Le SE-Unsa s’est fermement opposé à ce mode d’affectation hors barème entravant toujours plus le droit à une mobilité lisible et équitable, impactant les mouvements inter et intra et accentuant les disparités d’attractivité des territoires.

 
Égalité filles-garçons au lycée : ça bouge !
Après la mise en place d’un groupe de travail dédié aux questions d’égalité entre les filles et les garçons dans les choix d’orientation au lycée général et technologique, le ministre a annoncé un plan avec pour objectif d’atteindre d’ici cinq ans un taux de 30 % minimum de mixité entre tous les enseignements de spécialité, toutes les séries technologiques et les filières post-baccalauréat. Nous vous proposons une série d’entretiens sur cette thématique.