Infolettre PLP du 15 février 2020

| popularité : 1%


Chantier revalo-retraites : suivre l’actualité du dossier
Les réunions avec le ministère sur le chantier de revalorisation des enseignants, CPE et PsyEN ont débuté. Le SE-Unsa y participe, vous informe pas à pas sur l’avancée des concertations et vous propose une Foire aux questions pour y voir plus clair sur le projet de nouveau système de retraites.

 

 
Comité de suivi voie pro : du temps, de la formation mais toujours pas de valorisation
Le comité de suivi de la réforme de la voie professionnelle s’est tenu le mercredi 5 février. Ce fut l’occasion de faire le point sur la mise en œuvre sur le terrain au moment où les DHG sont présentées dans les établissements. Les débats ont porté sur les familles de métiers. Que peut-on en retenir ?

 

 
Familles de métiers : malgré les difficultés, le cap est maintenu...
L’organisation de la classe de 2de en famille de métiers est censée permettre de choisir progressivement un métier avec une spécialisation en première et terminale. En tout, il y aura 14 familles de métiers (entre 2 et 10 spécialités) mais certains bacs professionnels ne sont pas regroupés en familles.

Apprentissage : la vérité des prix
Dans un communiqué du 4 février dernier, le ministère du travail s’est félicité de la hausse de 16 % du nombre d’apprentis. Les régions ont communiqué sur le même sujet et leur constat est beaucoup plus nuancé. Qu’en est-il réellement ?

Modalités d’évaluation du chef-d’œuvre : les textes sont parus
Les modalités de l’évaluation du chef-d’œuvre prévue à l’examen du certificat d’aptitude professionnelle sont parues au BO du 23 janvier 2020. On connaît désormais le déroulement de l’épreuve et les critères d’évaluation. Le SE-Unsa vous propose des éléments de décryptage.

 
DHG : haro sur la Segpa !
Le phénomène a tendance à s’amplifier : de nombreuses académies rabotent sur les heures d’atelier en Segpa. Qu’en est-il sur le terrain ? Le SE-Unsa lance l’alerte.

 

 
Agir en rejoignant le SE-Unsa
Adhérer au SE-Unsa, c’est agir ensemble pour défendre nos intérêts individuels et collectifs et peser davantage dans les négociations pour obtenir des garanties et des avancées à la hauteur des enjeux. Cinq minutes suffisent pour nous rejoindre en quelques clics et, avec le crédit d’impôt de 66 % pour les cotisations syndicales, il est facile et peu cher d’adhérer, dès aujourd’hui, au SE-Unsa. Ensemble, nous serons plus forts ! Nous comptons sur vous !