La lettre de l’enseignant du 19 mars 2020 - Spéciale Covid-19

| popularité : 1%


Covid-19 et confinement : l’Éducation nationale répond à l’accueil des enfants de soignants
Malgré le renforcement des mesures de confinement au moins pour les 15 jours à venir, l’Éducation nationale continuera à contribuer au maintien des capacités des services de santé à faire face en accueillant les enfants de soignants dans les écoles et collèges. Volontariat des personnels, respect des conditions de sécurité sanitaire et partenariat avec les collectivités territoriales doivent être la règle.

 

 
Continuité pédagogique : prendre le temps de construire
En annonçant que l’Éducation nationale était prête à assurer la continuité pédagogique, le ministre a mis sous pression à la fois les personnels et les familles. Or, l’enseignement à distance ne se décrète pas. Face au défi majeur d’éviter le décrochage des élèves les plus fragiles, donner le temps à tous et toutes de construire des propositions pédagogiques tenables dans la durée est indispensable.

Covid-19 : impact sur les concours de recrutement
Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus, les concours de recrutement sont pour l’instant suspendus jusqu’au 5 avril. Pour le SE-Unsa, la tenue des examens et des concours ne peut se faire que si toutes les conditions de sécurité sanitaire sont réunies car préserver la santé des candidats et des personnels concernés par la tenue des épreuves reste la priorité.

Mouvement/Mut intra : quelle réorganisation dans le contexte Covid-19 ?
La crise sanitaire que traverse notre pays et les mesures prises pour la sécurité de la population a un impact sur les opérations du mouvement. Malgré ce contexte inédit, les équipes du SE-Unsa sont disponibles et organisées sur tout le territoire pour répondre aux interrogations et aux doutes afin que chacun·e puisse préparer au mieux sa rentrée 2020.

 
Rejoindre le SE-Unsa : profitez de notre offre découverte
Entre le 10 mars et le 10 mai 2020, adhérez au SE-Unsa au tarif préférentiel de 80 € pour les titulaires et 60 € pour les stagiaires, les contractuel·les. Si on ajoute le crédit d’impôts de 66 % pour les cotisations syndicales, il est facile et peu cher d’adhérer dès aujourd’hui.
Le SE-Unsa et toutes ses équipes militantes sur le terrain sont là pour vous renseigner sur vos droits, vous informer sur l’actualité de votre métier, vous accompagner dans vos démarches et les moments clefs de votre carrière.
Le SE-Unsa offre même à ses adhérent·es les avantages d’un comité d’entreprise ! Alors, n’hésitez plus rejoignez-nous dès aujourd’hui.