La lettre du SE-Unsa du 10 décembre 2021

| popularité : 1%

Protection sociale complémentaire : évolution des modalités de demande
À compter du 1er janvier 2022, il sera possible de bénéficier d’un forfait de 15 euros par mois dans le cadre de sa protection sociale complémentaire (PSC), autrement dit de sa mutuelle santé. Après les importantes difficultés techniques rencontrées pour accéder à Colibris, le ministère a modifié la procédure. Une gestion distincte est prévue selon sa mutuelle et/ou sa modalité de cotisation ; ainsi, les agents adhérents à la MGEN dont les cotisations sont précomptées percevront automatiquement le remboursement sur leur salaire dès janvier 2022 sans aucune démarche à effectuer.

 

 
L’Unsa continue d’exiger le dégel de la valeur du point d’indice
Déception... L’Unsa Fonction publique réagit après l’annonce de la non-revalorisation du point d’indice alors que l’attente est forte et justifiée. Le gouvernement n’a pas su apporter une réponse simple et concrète aux agents publics qui voient leur pouvoir d’achat diminuer.

 

 
Lutter contre le harcèlement : quelle place pour les personnels d’éducation ?
Malgré les mesures prises depuis le début du quinquennat, force est de constater que la question majeure de la lutte contre le harcèlement est toujours d’actualité. Le harcèlement scolaire est loin d’avoir été éradiqué.
Dans le cadre de la journée de mobilisation contre le harcèlement scolaire, le chef de l’État a promis de renforcer encore des dispositifs existants et d’en ajouter d’autres. Dans le même temps, l’Assemblée nationale adopte une loi de lutte contre le harcèlement. Les personnels d’éducation, eux, sont peu cités dans les discours.

Ma santé & moi : mieux vivre mon métier avec le SE-Unsa
Professionnels de l’Éducation nationale, nous mettons chaque jour l’ensemble de nos ressources physiques et mentales au service de notre métier.
Travailler dans le bruit, gérer les aléas et les urgences, exercer sans cadre horaire bien délimité, porter ou déplacer des objets lourds, travailler de façon prolongée sur écran ou encore sursolliciter ses articulations… voilà le quotidien de chacun·e d’entre nous selon ses missions.
Si notre corps est notre précieux outil de travail, il est aussi bien souvent malmené par nos conditions d’exercice.
Le SE-Unsa vous propose un accompagnement personnalisé sur ces questions.

Donnez votre point de vue pour que vos revendications soient candidates !
Accepteriez-vous de payer plus cher certains produits si les entreprises s’engageaient à relocaliser leurs activités et leurs emplois ?
L’Unsa vous donne la parole pour exprimer vos préoccupations et vos priorités sur le travail, le pouvoir d’achat, les transitions écologique et technologique, la formation et la reconversion professionnelles... L’élection présidentielle, et les législatives dans la foulée, détermineront les cinq années à venir. En croisant vos réponses avec ses mandats, l’Unsa pourra ainsi porter ses exigences pour le futur quinquennat.

 
Avec la JPA : offrons une colo aux enfants qui ne partent pas en vacances
Les vacances permettent aux enfants de s’ouvrir au monde, de les préparer aux enjeux de demain. Pourtant, chaque année, 4 millions d’enfants ne partent pas en vacances. Une exclusion supplémentaire qui accroit les inégalités entre les élèves !
Soutenez la Jeunesse au Plein Air pour leur offrir une colo cet hiver !

 

 
Agir en adhérent au SE-Unsa !
Collectivement, adhérer au SE-Unsa, c’est porter un projet de transformation de l’École publique et obtenir des moyens à la hauteur de l’enjeu de la réussite de tous. À titre individuel, c’est trouver informations, conseils et accompagnement dans les moments clés de votre parcours professionnel : mouvement, avancement, rendez-vous de carrière… À titre personnel, vous bénéficierez aussi des avantages d’un comité d’entreprise.
N’hésitez pas, il n’est jamais trop tard !