Les contrats de préprofessionalisation : an I

| popularité : 1%
Rentrée 2019 : la première pour les premiers étudiants en contrat de préprofessionnalisation.
 
Les assistants d'éducation en préprofessionnalisation
 
Les étudiants en deuxième année de licence peuvent signer un contrat de préprofessionalisation. Ce contrat est signé pour 3 ans, les missions confiées permettront une entrée progressive vers le métier à raison de 8 heures dans des écoles ou des collèges, avec un accompagnement par un tuteur, et une mise en responsabilité en début de master.
La rémunération est elle aussi progressive (693 euros net en L2, 963 euros en L3 et 980 euros en M1) et cumulable avec les bourses sur critères sociaux.
 
Le dispositif national
 
Ce nouveau dispositif concerne cette année 700 étudiants en contrat dans des écoles dans 10 académies, et 800 étudiants en contrat dans des collèges, dans 17 académies, en mathématiques, lettres modernes, allemand et anglais. 
 
 
À terme, 3000 étudiants entreront dans le dispositif chaque année, c’est-à-dire seulement 15% des étudiants qui se destinent aux métiers de l’enseignement et de l’éducation.
 
L'avis du SE-Unsa
 
Le SE-Unsa a toujours été favorable à la préprofessionnalisation.
Cependant, la mise en place de ce dispositif s'est faite à un rythme forcé pour l’ensemble des acteurs (universités, rectorats, établissements). Le SE-Unsa sera vigilant aux conditions de réussite de ces étudiants et conditions de travail des tuteurs.