Les formations et réunions non urgentes doivent être suspendues pendant la crise sanitaire

| popularité : 1%
Le SE-Unsa demande la suspension des réunions et formations non urgentes depuis le début de la crise sanitaire de novembre (lire notre article).
 
Si des rectorats et des DSDEN ont déjà fait preuve de bons sens et de modération en les suspendant, l’absence de consigne ministérielle claire incline des recteurs et dasen à une obstination fort mal venue.
 
Nous demandons au ministre de donner cette consigne, et l’alertons une nouvelle fois sur le risque d’épuisement physique et psychologique de la profession : en période de crise, il faut savoir fixer des priorités. Les équipes en ont déjà bien assez à tenir en ce moment.