Les interruptions à nouveau gelées

| popularité : 1%

L’état d’urgence sanitaire a été ré-instauré depuis le 17 octobre 2020. Le ministère nous a confirmé que le gel des interruptions de contrat reprenait donc effet à cette date.

Compte tenu de l’état d’urgence sanitaire, le SE-Unsa craint une fois de plus que les enseignant·es, CPE et PsyEN contractuel·les dont les contrats n’ont pas été renouvelés se retrouvent en situation délicate. Les conditions d’une rentrée déjà compliquée et de nouvelles incertitudes pourraient provoquer de nouvelles difficultés de gestion.
 
À compter du 17 octobre 2020, si vous n’avez pas de contrat, la période d’état d’urgence sanitaire ne sera pas comptabilisé comme une période d’interruption pour le calcul de votre ancienneté.
C’est une nouvelle rassurante, cependant un certain nombre de dysfonctionnements demeurent : embauches en suspens, contrats non signés, contractuel·les sans réponse des rectorats... 
 
Le SE-Unsa reste vigilant sur la situation des personnels déjà bien malmenés en cette rentrée scolaire 2020.