Réforme du lycée GT : Reconnaître et faciliter la mission des professeurs principaux

| popularité : 1%
La circulaire qui fixe les missions des professeurs principaux a été revue en octobre 2018, en intégrant de nouvelles missions, partagées avec l’équipe pédagogique, sans revoir à la hausse l’ISOE part modulable qui les rémunère. Comment s’étonner que la fonction trouve de plus en plus difficilement preneur, alors que l’accompagnement à l’orientation était une priorité de la réforme du lycée ? Le temps que prend cette fonction, qui crée un lien très fort avec les élèves, est important, et continue à croître. Comment ce travail peut-être mieux reconnu ?
 
 
La démarche du SE-Unsa
 
Le SE-Unsa a fait connaître ses revendications sur la fonction de professeur principal en octobre 2018 à l’occasion de la réécriture des missions : formation dédiée, intégration aux missions qui donnent accès au vivier 1 de la classe exceptionnelle, revalorisation de l’ISOE... cela n’a pas suffi !
 
Dans le cadre de la réforme du lycée, nous avons obtenu le passage d’un à deux professeurs principaux en terminale, pour mieux suivre les élèves pour accéder à l’enseignement supérieur, ils perçoivent tous deux l’ISOE part modulable. Face à un système de choix de spécialités en première et en terminale qui désorganise le groupe-classe, le SE-Unsa a proposé de revoir de fond en comble le suivi des élèves : enseignants impliqués par le suivi, instances pour suivre les élèves, on peut en profiter pour tout revoir !
 
 
Nos propositions pour avancer
 
- Créer un nouveau statut de professeur principal « référent » en seconde, première et terminale, qui percevrait l’ISOE part modulable : le prof principal référent pourrait suivre un petit nombre d’élèves (une quinzaine), avec un temps dédié dans la semaine.
 
- Augmenter l’ISOE part modulable : Le travail de professeur principal représente bien plus qu’une heure par semaine, il ne peut pas être rémunéré au même montant qu’une heure supplémentaire !
 
 
En savoir plus
 
 
 
S'inscrire à la Lettre du SE-Unsa

Navigation