Rentrée 2020 : Le SE-Unsa demande plus de places aux concours et une dotation supplémentaire pour le 2d degré

| popularité : 3%

Après l’octroi de dotations supplémentaires importantes d’emplois pour le premier degré, le SE-Unsa demande au ministre des moyens en plus pour le second degré et l’ouverture de places en conséquence aux concours de recrutement afin de pourvoir ces nouveaux postes (voir courrier joint ci-dessous).

Une enveloppe supplémentaire a été décidée pour le premier degré pour accompagner les décisions du ministre du 27 mars en cette période exceptionnelle. Le SE-Unsa lui demande de compléter ces mesures pour l’École en abondant les dotations en emplois du second degré. Même si les opérations de carte scolaire du second degré se sont déroulées avant la décision de confinement, le SE-Unsa n’oublie pas qu’elles ont acté une suppression de 440 emplois alors qu’il faudra accueillir 30 000 élèves supplémentaires. Après la crise à laquelle notre pays est confronté, davantage de professeurs, de CPE et de PsyEN seront nécessaires pour accueillir, accompagner et permettre la réussite de tous.

Le SE-Unsa demande également d’augmenter de façon importante le nombre de places aux concours de recrutements 2020. Les emplois créés pour la rentrée prochaine devront être pourvus. Pour le SE-Unsa, ils doivent l’être par le recrutement de professeurs au statut de professeurs stagiaires et non de contractuels.

Notre pays et son école auront besoin de tourner le plus vite possible la page de cette crise inédite. Cela passe aussi par des personnels sécurisés quant à leur avenir, bénéficiant d’une véritable formation pour relever les défis qui seront les nôtres.