Septembre 2020 : une rentrée sous tension pour les CPE

| popularité : 1%

Les protocoles définitifs d’organisation des récréations, des services de restauration et d’internat sont arrivés le 28 août ! La préparation de la rentrée a été difficile pour les personnels de vie scolaire.

 
Des directives tardives et floues 
 
Lors de leur inscription au collège ou au lycée fin juin/début juillet, les familles formulent leur souhait concernant le mode d’accueil (externe, demi-pensionnaire ou interne) de leur enfant. Or, le premier protocole sanitaire de juillet n’en faisait pas état. Les directives définitives sont arrivées seulement le vendredi 28 août et elles étaient plutôt floues. En résumé : la mise en œuvre sera locale en fonction du niveau de circulation du virus et des contraintes propres à chaque établissement…
 
 
Des situations disparates 
 
Dans les faits, nous constatons des niveaux d’accueil très disparates et parfois pénalisants pour les élèves. Certains établissements ont limité le nombre de rationnaires ou d’internes accueillis dans leur établissement. Certains jeunes se voient privés de repas chaud à midi pendant que d’autres parcourent de grandes distances pour rejoindre leur établissement.
Les temps de passage dans les restaurants scolaires sont souvent allongés par la mise en œuvre du protocole sanitaire. Il faut vérifier que les élèves portent correctement leur masque.
 
 
Quid des élèves décrocheurs ?

Le personnel de vie scolaire est mobilisé pour satisfaire au protocole. Le temps restant sera-t-il suffisant pour accomplir toutes les autres tâches ? Quid des élèves décrocheurs ?

Le ministre avait martelé son ambition de ramener les décrocheurs sur la voie de l’école pendant le confinement. Or c’est dès la rentrée que nous devons « raccrocher » ces élèves et prévenir leur « évaporation ».
 
 
L’avis du SE-Unsa
 
Nous réitérons notre demande d’augmenter le nombre de CPE et d’AED dans tous les établissements scolaires pour pouvoir mener à bien nos missions et ainsi satisfaire aux ambitions du ministre.