Suspension du jour de carence : une avancée certes… mais de courte durée !

| popularité : 1%
Le SE-Unsa, par le biais de l’Unsa Fonction publique, a voté favorablement le projet de décret suspendant le jour de carence pour les seuls agents atteints par le virus de la Covid-19. Il s’agissait là de confirmer qu’une telle mesure était indispensable pour la protection de tous.
 
Ce décret prévoit cette suspension à partir du lendemain de sa publication (a priori vers le 11 janvier) et jusqu’au 31 mars 2021. Or, nous le savons, après cette date l’épidémie ne sera pas éradiquée. Aussi avons-nous demandé au gouvernement et à sa majorité de voter une loi permettant la suspension du jour de carence jusqu’à la fin de l’épidémie ou a minima jusqu’à la fin de la campagne de vaccination.
Pour connaître les modalités de mise en œuvre, contactez votre section locale
Si la sus­pen­sion du jour de carence pour les agents publics en cas de Covid-19 est une avan­cée posi­tive, nous continuons à déplorer l’instauration de ce dernier depuis 2017. En effet, cette mesure s’avère injuste et inefficace. Aussi réclamons-nous toujours que ce dispositif soit définitivement abrogé.