Versement de la gratification pour les stages de master MEEF : un retard inacceptable

| popularité : 1%
Cette gratification rétribue le stage d’observation et de pratique accompagnée (Sopa) des étudiants en deuxième année de master Meef qui n’ont pas de contrat alternant (voir notre article). De nombreux rectorats tardent à la verser. Le SE-Unsa intervient auprès du ministère.
 
Dans la majorité des rectorats le versement de cette gratification se fait attendre. La faute à l’impréparation qui caractérise la mise en œuvre de la réforme de la formation initiale. Si le ministère avait reconnu en début d’année ce défaut d’anticipation, et assuré avoir fait le nécessaire auprès des rectorats, nos remontées attestent que dans de nombreux territoires, rien n’a été enclenché !
 
Le SE-Unsa demande à la DGRH, en charge de ce dossier de s’en saisir au plus vite afin que conformément à la réglementation, les étudiants se destinant aux métiers d’enseignants et de CPE voient leur période de stage reconnue en percevant cette gratification de 1250 euros annuel, versée mensuellement.
S'inscrire à la Lettre du SE-Unsa

Navigation