Enquête conditions de travail : dégradation inquiétante au collège et au lycée

| popularité : 1%
Le SE-Unsa rend publics les résultats de son enquête « Vos conditions de travail, on en parle ? », menée en octobre et décembre 2017, à laquelle 7500 personnes ont répondu.

http://enseignants.se-unsa.org/Enquete-conditions-de-travail-du-SE-Unsa-les-resultats

Ces résultats corroborent les études menées par d’autres acteurs du monde éducatif ces dernières années. Les enseignant.e.s ont des difficultés croissantes en termes de risques psycho-sociaux, d’espaces, de temps de travail, qui menacent ou impactent déjà leur santé. Manque de soutien institutionnel, dérive administrative du métier, bâti scolaire et mobilier inadapté …. Les causes sont multiples.

Leurs réponses sont en tout cas alarmantes, tant pour eux-mêmes que pour les conditions d’apprentissage des élèves. 27% qualifient leur métier d’épuisant. 32% ont des problèmes d’audition, 46% des problèmes de voix. 51% ont déjà été en arrêt de travail à cause de leur activité professionnelle. 53% envisagent éventuellement une réorientation.

Ce sont quelques exemples d’items qui doivent alerter l’Éducation nationale comme les collectivités locales responsables des locaux.

Résultats à l’appui, le SE-Unsa est bien décidé à agir globalement aux côtés de la profession. Il va saisir le ministère ainsi que les conseils départementaux et régionaux, par le biais des Comités hygiène sécurité et conditions de travail (CHSCT) ministériels, académiques et départementaux.

Enfin, dans chaque établissement, au plus près des collègues, le SE-Unsa met à leur disposition des fiches pour leur permettre d’alerter et d’agir dans plusieurs directions : corps et voix, épuisement professionnel, stress au travail et risques psycho-sociaux.


Paris, le 17 janvier 2018
 
Stéphane Crochet
Secrétaire général
 

Attachée de presse
Brigitte Biardoux
01 44 39 23 93