Voie pro : évolution des grilles horaires

| popularité : 3%
Les nouvelles grilles horaires des élèves seront présentées au Conseil supérieur de l’enseignement du 14 décembre. Le SE-Unsa a œuvré pour que ces grilles n’évoluent pas de façon négative pour les élèves, en supprimant des heures sur les dispositifs perçus comme des pertes de sens du métier (chef-d’œuvre, co-intervention et accompagnement personnalisé).
 
 
Ci-dessous le tableau montrant l’évolution des grilles horaires du baccalauréat professionnel sur les 3 ans.
 
 
 
L’avis du SE-Unsa
 
Au total, avec 4 semaines de cours en moins :
 
  • en comprenant la co-intervention, les heures de français et de maths pour les élèves gagnent respectivement 8 h et 3 h mais avec 15 % d’un volume horaire complémentaire abondé pour permettre des heures de cours en effectifs réduits en seconde et en première.
 
  • Comme pour la réforme Blanquer, les heures élèves de sciences/LVB et arts appliqués sont impactées (puisqu’il y a moins de semaines de cours) mais les heures hebdomadaires restent identiques donc sans impact sur les postes… 
 
  • Si l’on comptabilise à l’enseignement professionnel la co-intervention et le chef-d’œuvre, les horaires élèves actuels représentent 1 092 heures. Le SE-Unsa proposera un amendement au Conseil supérieur de l’éducation afin que les heures de projet et de parcours soient fléchées sur l’enseignement professionnel ce qui représenterait 1 098 heures. 
 
  • En PSE, éco-gestion, LVA et EPS, les élèves gagnent respectivement 7 h, 7 h, 3 h et 1 h.