Étude du rapport Juanico/Deguilhem : le zoom 6 du SE-Unsa

| popularité : 2%
Suite du décryptage du rapport parlementaire « Promouvoir l’activité physique et sportive pour tous et tout au long de la vie : Des enjeux partagés dans et hors école » : le SE-Unsa vous propose cette semaine son zoom 6 sur le parcours sportif de l’élève !
 
Retrouvez les zooms précédents :
Zoom 1 : L'EPS dans le parcours de l'élève
Zoom 2 : Formation et évaluation des enseignants
Zoom 3 : Le sport scolaire, un élément à renforcer
Zoom 4 : Le savoir nager
Zoom 5 : Renforcement des NAP, complémentaire à l’EPS
 
 
Zoom 6 : Le parcours sportif de l’élève
 
 
Valoriser le parcours sportif de l’élève en prenant en compte son investissement sportif et social, dans et hors école, telle est une des intentions louable du rapport.
 
Si le SE-Unsa se retrouve effectivement dans la préconisation « Valoriser les expériences sportives acquises par l’élève, à l’école et en dehors de l’école dans les associations et clubs dans un livret citoyen unique et numérique, l’accompagnant tout au long de la vie », il tient à rappeler que tous les élèves ne sont pas égaux quant à l’accès au sport en dehors de l’école et met en garde sur le risque de creuser des inégalités déjà existantes.
 
De plus, le SE-Unsa émet une vigilance sur la préconisation « Renseigner dans l’application FOLIOS, dès l’école élémentaire, les données extrascolaires, afin de constituer pour le jeune son portefeuille de compétences élargies ». En effet, l’école n’est pas et ne doit jamais devenir un lieu d’enregistrement d’éléments d’ordre privé sur l’enfant lorsque ces derniers ne concernent pas son parcours d’élève.
 
Quant à la préconisation « Prévoir une remise solennelle du livret citoyen, à l’occasion de la cérémonie du DNB institutionnalisée dès octobre 2017 », le SE-Unsa pense également que féliciter est source d’encouragement et de motivation, facteurs de réussite, mais à la condition de s’être assuré dès le départ que les moyens de réussir aient été rendus accessibles à tous.
 
Enfin concernant la préconisation « Confier à un recteur une mission nationale sur la fluidité des parcours sportifs entre école primaire, collège et lycée, en portant une attention particulière sur le cycle 3 », une mission dirigée par le recteur de Corse, M. Lacombe, a déjà été engagée sur l’articulation sport scolaire 1er et 2nd degrés. Des expérimentations vont prochainement voir le jour dans les académies pilotes (Corse, Martinique, Nantes, Versailles, Rennes et Mayotte).
 
 
Et vous ? Que pensez-vous de ces prérogatives ? Votre avis nous intéresse, écrivez-nous sur eps@se-unsa.org ou réagissez sur notre page Facebook EPS SE-Unsa ou notre Compte Twitter @SeUnsaEps