La Gipa, comment ça marche pour moi, contractuel·le ?

| popularité : 4%

La garantie individuelle du pouvoir d’achat (Gipa), est une indemnité qui doit vous être versée si votre rémunération a peu ou pas augmenté ces dernières années. Elle essaie de compenser votre perte de pouvoir d’achat sur une période de 4 ans.

 
Comment ça fonctionne ?
 
Pour simplifier, c’est une comparaison entre l’évolution de votre traitement indiciaire brut et l’indice des prix sur 4 ans. Pour la Gipa 2022, la période à prendre en compte est du 31/12/2017 au 31/12/2021.
 
 
Suis-je concerné·e ?
 
Pour les agents non titulaires, il faut remplir certaines conditions :
  • ne pas avoir été en poste à l’étranger sur la période de référence ;
  • être en CDI depuis au moins le 31/12/2017 ;
  • cumuler des CDD sans interruption depuis au moins le 31/12/2017 auprès du même employeur ;
  • ne pas avoir subi de sanction disciplinaire ayant entraîné une baisse de son indice de traitement.
 
Comment calculer ?
 
Si vous remplissez les critères ci-dessus, une feuille de calcul est disponible sur votre espace adhérent. Vous aurez besoin de :
  • votre indice de traitement stipulé dans votre contrat en vigueur au 31/12/2017 ;
  • votre indice de traitement en vigueur au 31/12/2021 ;
  • la quotité travaillée au 31 décembre 2021, si vous avez travaillé à temps incomplet (avec employeur unique) ou à temps partiel.
 
Quand la Gipa sera-t-elle versée ?
 
Si vous avez droit à cette indemnité, la Gipa vous sera versée sur la paye de janvier 2023. Vous n’avez aucune démarche à effectuer.
 
Attention :
Les rectorats ont souvent du retard dans le traitement de la Gipa des contractuels. Si elle tarde trop, contactez votre section locale.
 
 
 
Pour le SE-Unsa, la Gipa tout comme la revalorisation du point d’indice de 3,5% actée en juillet 2022 sont des mesures insuffisantes pour compenser la perte de pouvoir d’achat que subissent les agents publics depuis plusieurs années mais plus particulièrement depuis 2021.
 
Pour l’Unsa Fonction publique, c’est l’augmentation de la valeur du point d’indice qui doit garantir le pouvoir d’achat de tous les agents publics ! La dernière augmentation de la valeur du point d’indice ne compense pas l’inflation cumulée (sur un an, en août 2022 : 6,1 % - depuis janvier 2021, pour ainsi dire 10 %).
S'inscrire à la Lettre du SE-Unsa

Navigation