Personnel et parent : des aides pour la scolarité des enfants

| popularité : 1%
Votre enfant est scolarisé, étudiant ou apprenti ? Plusieurs aides spécifiques existent pour financer sa scolarité.
Le SE-Unsa vous en propose un petit tour d’horizon.
 
 
L’allocation de rentrée
 
L’allocation de rentrée est une prestation de la Caf versée automatiquement aux allocataires de la Caf (sous condition de ressources) ayant un ou des enfants à charge âgés de 6 à 18 ans, écoliers, collégiens, lycéens, apprentis ou étudiants.
 
Le montant de l’allocation de rentrée varie selon l’âge de l’enfant entre 370 et 404 euros/an.
 
 
 
Pour les collégiens
 
Sous condition de ressources, si votre enfant est collégien, vous pouvez éventuellement avoir droit à la Bourse des collèges dont le montant varie entre 105 et 459 euros/an selon les ressources de votre foyer fiscal
 
 
 
Pour les lycéens
 
Suivant vos revenus et la composition de votre foyer, si votre enfant est scolarisé en lycée ou en Erea, vous avez peut-être droit à la Bourse de lycée. Son montant s’élève entre 441 et 936 euros/an selon les cas.
 
 
Bon à savoir : si votre enfant a obtenu une mention bien ou très bien au Brevet et que vous percevez déjà la Bourse de lycée pour lui, alors vous percevrez en plus une Bourse au mérite dont le montant varie, selon votre situation, entre 402 et 1002 euros/an.
 
 
 
Pour les étudiants
 
Il existe aussi une Bourse au mérite pour les étudiants ayant obtenu leur bac avec mention très bien. Pour les bacheliers à partir de 2020, le montant de l’aide est de 900 euros/an. Mais attention, cette aide n’est versée qu’en complément des bourses sur critères sociaux.
 
 
Le montant de la bourse sur critères sociaux est fonction, lui, des revenus du foyer des parents, du nombre d’enfants mais aussi de la distance entre le domicile et le lieu d’études.
L’aide consiste notamment en la prise en charge des frais d’inscription complétée éventuellement par une bourse entre 1 032 et 5 679 euros/an versée hors grandes vacances directement à l’étudiant.
 
Sous condition, un complément de la bourse sur critères sociaux est possible pendant les grandes vacances.
 
 
Si votre enfant effectue une partie de ses études à l’étranger, il peut peut-être obtenir des bourses pour étudier en Europe.
 
 
De même, il peut solliciter une Bourse à la mobilité internationale.
 
 
Par ailleurs, certaines universités mettent en place des Bourses d’excellence pour les étudiants qui ne relèvent pas des bourses sur critère sociaux mais sont confrontés à des difficultés financières tout en ayant fait preuve de leur « excellence académique ».
 
 
Les aides des régions
 
Certaines régions ont mis en place des Bourses au mérite, y compris pour les non-boursiers.
 
Pour en savoir plus, se renseigner auprès de votre région
 
 
L’action sociale d’initiative académique
 
Certains rectorats proposent des aides pour la scolarité via les aides de l’action sociale académique.
 
 
 
Connaissez-vous l’accompagnement Mes aides spécifiques du SE-Unsa ?
 
Si ce n’est pas encore le cas, demandez-le en complétant notre formulaire en ligne !
 
Vous bénéficierez : 
  • des informations pour comprendre les différents types d’aides et les conditions pour y avoir droit ;
  • des alertes à chaque nouveauté concernant les aides possibles ;
  • des communications personnalisées au regard de votre situation et des aides auxquelles vous pouvez prétendre ;
  • un accompagnement par nos équipes locales pour connaître également les aides d’initiative locale, propres à votre lieu d’exercice.