Congé de présence parentale

| popularité : 1%
Le congé de présence parentale vous est accordé de droit pour rester auprès d’un enfant à charge dont la maladie, l’accident ou le handicap présentent une particulière gravité nécessitant votre présence.

Les conditions et la durée

Le congé de présence parental peut être pris à tout moment sur simple demande écrite accompagnée d’un certificat médical et cela 15 jours avant la date de début. En cas d’urgence, le congé peut débuter immédiatement et vous avez alors 15 jours pour transmettre le certificat.

Ce congé est fixé à 310 jours ouvrés maximum sur une période de 36 mois. Il peut être pris de manière continue ou fractionnée.

Pour en savoir plus contactez votre section locale du SE-UNSA.

La rémunération

Ce congé n’est pas rémunéré mais donne lieu au versement d’une allocation journalière de présence parentale versée par la CAF. Les montants et conditions sont consultables ici.

La situation administrative

Vous conservez vos droits à l’avancement et à la retraite.

Les agents non titulaires bénéficient de cette prise en compte pour les avantages liés à l’ancienneté.

 

Cas particulier

Des dispositions particulières sont mises en œuvre dans les cas suivants :

- Stagiaire fonctionnaire

- Fin anticipée

Pour en connaitre les modalités, contactez votre section locale du SE-UNSA.

 

 

  •